Comment choisir une pompe à chaleur pour sa maison ?

En plus d’être agréable à utiliser, une pompe à chaleur vous permet d’économiser de l’énergie et de réduire votre facture. Cependant, choisir la pompe à chaleur idéale pour votre habitation n’est pas toujours évident. Pompe à chaleur air-air, pompe à chaleur eau-eau ou pompe à chaleur air-eau, comment savoir celle le mieux adapté à votre maison ? Découvrez dans cet article les facteurs clés à prendre en compte dans la sélection de votre PAC. 

Les différents types de pompe à chaleur

Afin d’identifier clairement la PAC adaptée à votre résidence, il est nécessaire de savoir distinguer les modèles existants sur le marché actuel. Vous pouvez en savoir plus sur guide-pompe-a-chaleur.net.

Cela peut vous intéresser : Quelles sont les options pour un système de recyclage de l’eau de lavage des filtres ?

  • Pompe à chaleur air-eau
  • Pompe à chaleur air-air
  • Pompe à chaleur eau-eau
  • Pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur air-eau est le modèle le plus répandu et le plus prisé de tous. Grâce à des radiateurs à eau chaude ou un plancher chauffant noyé dans une cape, elle use de  l’énergie naturelle de l’air pour transmettre l’eau du chauffage. Si vous envisagez l’installation d’un chauffage central, c’est le modèle parfait. 

Vint ensuite la pompe à chaleur air-air. Celle-ci utilise des ventilo-convecteurs pour capter l’air extérieur et le diffuser dans la maison. On l’aime principalement pour son coût moindre et sa facilité d’installation. 

Dans le meme genre : Quels sont les matériaux de construction durables à privilégier ?

La pompe à chaleur eau-eau et la pompe à chaleur géothermique sont par contre, les moins prisés de tous. Si l’une puise les calories dans la nappe phréatique, l’autre l’effectue dans le sol. Bien qu’ils soient efficaces, ces deux modèles d’installation présentent l’inconvénient de coûter très cher et d’être difficile d’accès. Vous vous demandez alors quel type de PAC choisir ? Nous vous montrons les principaux critères à prendre en considération. 

Votre type d’habitation

Avant l’installation d’une pompe à chaleur, il convient de considérer votre type d’habitation. Le choix de PAC pour une maison neuve ne peut ressembler à celui d’une maison ancienne. Dans ce dernier cas même, il faut vérifier que la pompe à chaleur de votre choix corresponde au système de chauffage en place.  De même, il est important de tenir compte de l’isolation de la maison. Même si la maison est neuve mais qu’elle est bien isolée, l’installation de la PAC est facile. Si au contraire, l’habitation est mal isolée, vous devez choisir une PAC très performant pour arriver à le chauffer convenablement. 

Votre espace extérieur disponible

Une pompe à chaleur nécessite de l’espace pour installer son unité extérieure. Pour le cas d’une PAC air-eau par exemple, vous avez besoin d’un espace minimal de 200 m2 afin de placer l’unité externe non seulement loin de vos chambres, mais aussi et surtout loin de celles de vos voisins. Dès que vous ne disposez donc pas de cet espace, l’acquisition vous sera compliquée. 

Vos besoins à couvrir

Vous voulez une pompe à chaleur pour chauffage seul ? Ou vous voulez également qu’elle prenne en charge vos rafraîchissements ? Ou peut-être voulez-vous une PAC qui inclut aussi votre eau chaude sanitaire ? Outre votre type d’habitation, le choix de votre PAC dépend également des besoins que vous souhaitez couvrir.

Le climat local

En choisissant votre pompe à chaleur, veillez à ce qu’elle soit adaptée aux conditions climatiques de votre région. Les PAC air/eau, vu qu’elles sont équipées d’un appoint électrique, peuvent assurer votre chauffage même en région à faible température. Une pompe à chaleur géothermique, par contre s’adapte idéalement aux températures plus élevées. 

Cela dit, le choix de votre pompe à chaleur est une décision importante qui nécessite l’évaluation de vos besoins, votre type et surface d’habitation ainsi que votre climat local.