Comment fabriquer une tente tipi pour enfant dans les règles de l’art ?

Le tipi est une sorte de tente dont l’origine remonte à l’histoire des peuples indigènes de l’Amérique du Nord, c'est-à-dire les Indiens.  Il peut être d’une forme conique ou hexagonale avec des supports en bois. À l’époque des Indiens, la matière de couverture d’un tipi était des peaux d’animaux, mais aujourd’hui tout le monde utilise des tissus colorés. Dans cet article nous montrons comment monter une tente .

Comment monter une tente ?

Les matériaux nécessaires pour la fabrication d’une tente tipi

Pour fabriquer une tente tipi pour enfant facile à monter, à démonter et à transporter, il vaut mieux opter pour des matériaux légers, compacts et sans risque. D’abord, il faut choisir des bâtons ou des tasseaux bien travaillés (agréables au toucher pour éviter les échardes), ronds et d’une longueur d’environ 1,80 m. Pour construire l’ossature en bonne et due forme, quatre à six bâtons en bois feront bien l’affaire (4 si les enfants préfèrent un espace de jeu sous la forme pyramidale et 6 pour une tente hexagonale). Le bel aspect sauvage de la tente dépend de la nature du tissu. Cet accessoire évite également l’effondrement de la structure en cas de brutalité. Le tissu doit être bien résistant et sa couleur bien en phase avec l’esprit du jeu. Ceux en coton ou en toile sont les plus prisés. Mais pour un tipi à installer à l’extérieur de la maison, un tissu imperméable serait plus approprié.

A voir aussi : Ma sélection des meilleurs modèles de lampes adultes et enfants disponibles sur le marché ?

Aussi, pour former le tipi, il faudra attacher chaque élément à une corde. Certaines boutiques en ligne proposent même des cordes qui ressemblent à s’y méprendre à celles utilisées par les Indiens d’Amérique. D’ailleurs, elles sont suffisamment solides et assurent une fixation optimale. En général, deux ou trois mètres de corde peut suffire pour attacher le tout. Évidemment, pour découper le tissu et avoir les bons points de repère, il faudra utiliser un ciseau, un stylo, un scotch et des épingles.

Les matériaux pour la fabrication d’une tente tipi

Lire également : Les avantages et les inconvénients du radiateur électrique dans la chambre des petits

Les étapes de montage de la tente tipi

Étape 1 : montage de l’ossature du tipi

Pour former l’ossature, les parents ont deux choix : soit ils attachent tout simplement les bâtons entre eux en bien les alignant et en formant des nœuds avec la corde, soit ils utilisent une perceuse pour faire des trous sur chaque extrémité des bâtons pour faire passer la corde. Une fois les bâtons bien rassemblés sur leur pointe respectifs, il ne reste plus qu’à les écarter pour former la base du tipi. La distance d’écartement de la base pourra être maintenue par l’utilisation d’autres bâtons.

Étape 2 : découpage du tissu

De préférence, le tissu doit couvrir l’intégralité de l’ossature. Mais lors du découpage, il faut faire en sorte que l’ensemble couvre l’intégralité de l’ossature sans la moindre traine. En fait, une couverture bien tendue et bien cousue ne fera qu’améliorer le côté esthétique du tipi. Sur la face principale, il suffit d’épingler une petite ouverture pour former la porte.

Étape 3 : installation et finition

Les tissus découpés sont à fixer par dessus l’ossature. Et pour embellir la tente, divers types d’ornements sont vendus sur Internet, notamment les guirlandes, les tapis à motifs, les coussins,….bref, une multitude de décorations dont la limite n’est que son imagination.

N’hésitez pas à venir consulter notre site régulièrement : simpledad.fr