Comment protéger son enfant des escaliers ?

La phobie des escaliers affectent beaucoup de parents. Effectivement, une chute dans les escaliers risque de causer de blessures graves aux bambins. Quand le petit commence à ramper, les parents doivent s’armer de vigilance. De ce fait, il est indispensable de prendre les mesures nécessaires pour éviter au maximum un accident. Cet article expose quelques astuces pour protéger son enfant de l’escalier.

Comment protéger son enfant de l'escalier ?

Se procurer une barrière de sécurité

L’escalier est un endroit que les enfants souhaitent le plus explorer seuls. Ainsi, il est conseillé de trouver les moyens les plus faciles pour les sécuriser au mieux. La barrière de sécurité est très connue. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un accessoire qui peut offrir une protection maximale au son bout de chou. Elle doit mesurer au moins 75 cm pour mieux empêcher l’enfant d’y grimper dessus. Elle peut être  construite en bois ou en métal en fonction de la convenance des parents. Mais il faut savoir qu’elle doit être munie d’un système d’ouverture, appelé également portillon.

A lire également : Quelques astuces pour profiter pleinement des moments passés avec ses enfants

Installer une barrière de sécurité pour son enfant est une solution efficace pour réduire les accidents domestiques. Avant de s’en procurer une, il est recommandé de commencer par mesurer le haut et le bas de l’escalier. Il faudra par la suite choisir le modèle. En effet, plusieurs modèles sont disponibles sur le marché, le choix appartient aux parents selon leur convenance. Elle peut être fixée sur le côté pour être, par ensuite, mis sur un support comme le mur ou la rambarde. Certains fournisseurs proposent une barrière de sécurité avec fermeture automatique. Ce système est intéressant puisqu’elle se ferme après chaque passage. D’autres suggèrent des barrières avec un double verrouillage pour un maximum de sécurité.

Cela peut vous intéresser : Susciter la créativité de votre enfant avec un appareil photo polaroid pour les plus impatients !

Apprendre son enfant à monter et descendre de l’escalier

Certains parents sont réticents à l’idée de guider leur enfant à gérer tout seul les marches de l’escalier. Cela est tout à fait normal puisqu’ils s’inquiètent de la sécurité de leur petit bout. Toutefois, il faut savoir que l’apprentissage de l’enfant à monter et descendre de l’escalier l’aide beaucoup à faire la manœuvre et donc à réduire les risques d’accident. Au début, il est impératif de l’accompagner pour le rassurer et l’aider à faire du progrès. Après, le bambin montera et descendra tout seul l’escalier sans aucun problème. Cet apprentissage constitue en même temps un développement psychomoteur du petit.

Pour éviter toutefois les accidents, il est conseillé d’avertir l’enfant de ne pas courir dans l’escalier. Par ailleurs, pour un escalier en bois, il est interdit d’encaustiquer les marches pour qu’elles ne soient pas glissantes. En même temps, il est indispensable que l’enfant se débarrasse de ses chaussettes avant  de monter ou de descendre de l’escalier. Aussi, il faut enlever les objets qui pourraient lui entraver le chemin. Par précaution, il est recommandé de poser un tapis antidérapant sur les marches. Mais par-dessus tout, les parents doivent expliquer clairement à leur enfant le danger que peuvent occasionner une chute dans les escaliers.

Consultez notre site régulièrement : simpledad.fr